Biden ne parvient pas à baisser les prix du pétrole

Les prix du pétrole ont augmenté, hier soir, malgré l’annonce par les Etats-Unis d’un plan coordonné avec les grands consommateurs de brut pour retirer des quantités de réserves stratégiques et les mettre sur le marché pour faire baisser les prix.

Selon les données du site Bloomberg, les contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate ont augmenté de 0,25% à 76,94 $ le baril, tandis que les contrats à terme sur le brut Brent ont augmenté de 0,70% à 80,26 $ le baril.

Le président américain Joe Biden a accusé les grandes compagnies pétrolières d’avoir une part de responsabilité dans la question des prix élevés des carburants, tandis que son administration utilise tous les moyens disponibles, y compris ses stocks de réserve, pour réduire les prix.

Biden a déclaré à la Maison Blanche que “les prix du carburant sur le marché de gros ont chuté d’environ 10 % au cours des dernières années, mais le prix dans les stations-service n’a pas bougé d’un centime”.

“En d’autres termes, les groupes de ravitaillement paient moins et profitent beaucoup plus”, a-t-il ajouté. Il a accusé les entreprises de « gagner la différence » entre les prix de gros et de détail. en considérant cela “inacceptable”.

Ahmed Achour

Share
  • Link copied
Comments ( 0 )

Laisser un commentaire

1000 / 1000 (Number of characters left) .

0°C
Wilaya d’ Alger, DZ

DERNIERS ARTICLES

Acueil

Saïda Neghza salue la réception de l’Ambassadeur Sud Coréen en Algérie par le Wali de Mostaganem

1 décembre 2021
Acueil

Après avoir sponsorisé le voyage de 100 supporters pour soutenir les “verts” au Qatar: “Ooredoo” poursuit son soutien à la sélection nationale

1 décembre 2021
Acueil

Le président Tebboune appelle la communauté internationale à assumer ses responsabilités envers l’État de Palestine

29 novembre 2021
Acueil

La sélection nationale féminine battent les tunisiennes pour une deuxième fois

28 novembre 2021